Consignes de catalogage

Lieux de naissance et de décès dans les notices d’autorité Nom de personne

Norme(s) de référence

Type de notice

Date de mise à jour

Sommaire

1. Principes

Les lieux de naissance et de décès sont des éléments d’identification d’une personne.

 
   À la BnF, le nom de lieu est indiqué sous sa forme actuelle, dans sa dénomination française, quand elle existe.

  Les toponymes sont complétés par une localisation indiquée entre parenthèses : le nom du département pour les toponymes français (y compris pour les chefs-lieux), le nom du pays pour les toponymes étrangers (y compris pour les capitales). Pour Paris, on indique : Paris (France).

 

Les caractères non latins ne sont pas autorisés.

 

Pour les personnes vivantes, le lieu de naissance est une donnée confidentielle. Ce principe ne comporte pas d’exception, même quand ce lieu est mentionné dans une source publique. Cette donnée est indiquée en zone 601 (Intermarc). On saisit « Né à » avant le lieu.

 

Pour les personnes décédées, les lieux de naissance et de décès sont indiqués en zone 603 (Intermarc).

 

Les lieux de naissance et de décès ne sont indiqués que lorsqu’on en connaît la localité précise (exception faite de l’utilisation d’actes officiels comme source ; voir 5.2 - Citation d'un lieu approximatif dans les actes officiels consultés).

 
Exemple 1 :  
 
Affichage public
[zone confidentielle]
 
  Intermarc
601 $a Né à Lille (Nord)
   
  Unimarc
  [zone non convertie]
   
Commentaires
Notice d’une personne en vie. On saisit « Né à » avant le lieu.
 
Exemple 2 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Castres (Tarn)
Mort : […] Paris (France)
 
  Intermarc
603   $a Castres (Tarn) $b Paris (France)
   
  Unimarc
301   $a Castres (Tarn) $b Paris (France)
   
Commentaires
Notice d’une personne décédée.
 

2. Citation des toponymes français

2.1. Cas général

Le nom de lieu se structure de la manière suivante : Toponyme (nom du département).

On indique le nom de lieu sous sa forme actuelle et le nom du département actuel de rattachement.

La même règle s’applique aux chefs-lieux de département.

Exemple 3 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Villers-Cotterêts (Aisne)
Mort : […] Puys (Seine-Maritime)
 
  Intermarc
603   $a Villers-Cotterêts (Aisne) $b Puys (Seine-Maritime)
   
  Unimarc
301   $a Villers-Cotterêts (Aisne) $b Puys (Seine-Maritime)
   
Commentaires
On indique « Seine-Maritime » et non « Seine-Inférieure » même pour une date antérieure au changement de nom (1955).
 
Exemple 4 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Nantes (Loire-Atlantique)
Mort : […] Versailles (Yvelines)
 
  Intermarc
603   $a Nantes (Loire-Atlantique) $b Versailles (Yvelines)
   
  Unimarc
301   $a Nantes (Loire-Atlantique) $b Versailles (Yvelines)
   
Commentaires
On indique « Loire-Atlantique » et non « Loire-Inférieure » même pour une date antérieure au changement de nom (1957), et « Yvelines » et non « Seine-et-Oise » même pour une date antérieure au redécoupage départemental (1968).
 

2.2. Cas particulier des arrondissements parisiens, lyonnais et marseillais

Dans le cas de Paris, Lyon ou Marseille, on peut préciser l’arrondissement afin de faciliter des recherches ultérieures dans les archives de l’état civil.

 

On indique le numéro d’arrondissement en chiffres arabes et le terme « arrondissement » en toutes lettres pour éviter les ambiguïtés, selon le modèle suivant : Nom de la ville, ne [ou 1er] arrondissement.

 
Exemple 5 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Courbevoie (Hauts-de-Seine)
Mort : […] Paris, 12e arrondissement (France)
 
  Intermarc
603   $a Courbevoie (Hauts-de-Seine) $b Paris, 12e arrondissement (France)
   
  Unimarc
301   $a Courbevoie (Hauts-de-Seine) $b Paris, 12e arrondissement (France)
   
 

3. Citation des toponymes étrangers

Les toponymes étrangers sont cités sous une forme française lorsque celle-ci est attestée. À défaut, le nom est cité sous sa forme nationale, en translittération quand la forme nationale est en caractères non latins.

 

Le toponyme est complété par le nom du pays actuel entre parenthèses, y compris pour les capitales. Les noms de pays sont indiqués suivant les formes retenues dans le référentiel Pays et villes du monde du Conseil national de l’information géographique (CNIG).

 
Exemple 6 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Helsinki (Finlande)
Mort : […] Turku (Finlande)
 
  Intermarc
603   $a Helsinki (Finlande) $b Turku (Finlande)
   
  Unimarc
301   $a Helsinki (Finlande) $b Turku (Finlande)
   
 
Exemple 7 :  
 
Affichage public
Mort : Naplouse (Palestine)
 
  Intermarc
603   $b Naplouse (Palestine)
   
  Unimarc
301   $b Naplouse (Palestine)
   
Commentaires
Pour la Palestine (Cisjordanie, Gaza, Jérusalem-Est), on indique « Palestine ».
 
Exemple 8 :  
 
Affichage public
Mort : […] Telavi (Géorgie)
 
  Intermarc
603   $b Telavi (Géorgie)
   
  Unimarc
301   $b Telavi (Géorgie)
   
Commentaires
La ville de Telavi n’est pas mentionnée dans les fichiers d’autorité de référence à la date de rédaction de la notice. Elle est donc indiquée dans sa forme géorgienne en translittération ISO (pour le géorgien, ISO 9984 :1996).
 

Dans le cas de villes homonymes dans un même pays, on cite un ou plusieurs échelons intermédiaires (province, etc.) afin de lever les ambiguïtés.

 
Exemple 9 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Richmond (North Yorkshire, Royaume-Uni)
Mort : […] Richmond-upon-Thames (Royaume-Uni)
 
  Intermarc
603   $a Richmond (North Yorkshire, Royaume-Uni) $b Richmond-upon-Thames (Royaume-Uni)
   
  Unimarc
301   $a Richmond (North Yorkshire, Royaume-Uni) $b Richmond-upon-Thames (Royaume-Uni)
   
 

Pour les villes des États-Unis, on indique systématiquement le nom de l’État fédéré.

 
Exemple 10 :  
 
Affichage public
Mort : […] Bâton-Rouge (Louisiane, États-Unis)
 
  Intermarc
603   $b Bâton-Rouge (Louisiane, États-Unis)
   
  Unimarc
301   $b Bâton-Rouge (Louisiane, États-Unis)
   
 

4. Appellations historiques

Pour les lieux ayant changé de nom et/ou de pays de rattachement, on peut citer à la fois le nom du lieu et du pays de l’époque (de la naissance ou du décès de la personne) et les noms actuels. On applique alors les principes exposés ci-dessous.

 

L’ancien nom du lieu est indiqué, en se référant aux sources consultées habituellement pour l’établissement de la notice d’autorité.

4.1. Changements de nom de ville ou d’appartenance étatique

On applique le modèle suivant : Nom ancien (État ou entité politique historique), aujourd’hui Nom moderne (État actuel).

 

Il faut distinguer entre changement de nom à proprement parler et variante graphique. Dans ce second cas, on cite le lieu sous sa forme stabilisée.

 

Le changement de nom de lieu peut s’accompagner ou non d’un changement de pays. Le changement de pays peut s’accompagner ou non d’un changement de nom du lieu.

 

Pour les localités situées aujourd’hui en France :

les villes ayant fait partie sans discontinuité du royaume des Francs puis de la France sont localisées par « royaume des Francs » jusqu’en 843, avec le nom du département actuel de rattachement après 843 ;

les villes rattachées ultérieurement à la France sont localisées par leur État d’appartenance jusqu’à l’annexion à la France, puis avec le nom du département actuel de rattachement.

 
Exemple 11 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Königsberg (Prusse), aujourd’hui Kaliningrad (Russie)
Mort : […] Königsberg (Allemagne), aujourd’hui Kaliningrad (Russie)
 
  Intermarc
603   $a Königsberg (Prusse), aujourd’hui Kaliningrad (Russie) $b Königsberg (Allemagne), aujourd’hui Kaliningrad (Russie)
   
  Unimarc
301   $a Königsberg (Prusse), aujourd’hui Kaliningrad (Russie) $b Königsberg (Allemagne), aujourd’hui Kaliningrad (Russie)
   
Commentaires
Cas d’une personne née en Prusse-Orientale avant 1871 et décédée entre 1871 et 1945.
 
Exemple 12 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Paris (France)
Mort : […] Fort-Lamy (Afrique équatoriale française), aujourd’hui N’Djamena (Tchad)
 
  Intermarc
603 $a Paris (France) $b Fort-Lamy (Afrique équatoriale française), aujourd’hui N’Djamena (Tchad)
   
  Unimarc
301   $a Paris (France) $b Fort-Lamy (Afrique équatoriale française), aujourd’hui N’Djamena (Tchad)
   
Commentaires
Cas d’une personne décédée à Fort-Lamy avant 1958.
 
Exemple 13 :  
 
Affichage public
Naissance : […] Odessa (Russie, aujourd’hui Ukraine)
Mort : […] Leningrad (URSS), aujourd’hui Saint-Pétersbourg (Russie)
 
  Intermarc
603   $a Odessa (Russie, aujourd’hui Ukraine) $b Leningrad (URSS), aujourd’hui Saint-Pétersbourg (Russie)
   
  Unimarc
301   $a Odessa (Russie, aujourd’hui Ukraine) $b Leningrad (URSS), aujourd’hui Saint-Pétersbourg (Russie)
   
Commentaires

Cas d’une personne née à Odessa avant 1922 et décédée à Leningrad entre 1924 et 1991.

Odessa est une ville de Russie de 1792 à 1922, d’URSS de 1922 à 1991 et d’Ukraine depuis 1991.

 
Exemple 14 :  
 
Affichage public
Naissance : Valenciennes (Saint-Empire romain germanique, aujourd’hui Nord)
 
  Intermarc
603   $a Valenciennes (Saint-Empire romain germanique, aujourd’hui Nord)
   
  Unimarc
301 $a Valenciennes (Saint-Empire romain germanique, aujourd’hui Nord)
   
Commentaires
Cas de Froissart, né à Valenciennes vers 1337.
 
Exemple 15 :  
 
Affichage public
Naissance : Cordoue (Empire almoravide, aujourd’hui Espagne)
Mort : Fustat (Empire ayyubide, aujourd’hui Egypte)
 
  Intermarc
603   $a Cordoue (Empire almoravide, aujourd’hui Espagne) $b Fustat (Empire ayyubide, aujourd’hui Egypte)
   
  Unimarc
301   $a Cordoue (Empire almoravide, aujourd’hui Espagne) $b Fustat (Empire ayyubide, aujourd’hui Egypte)
   
Commentaires
Maïmonide, né à Cordoue en 1135/1138 et mort à Fustat en 1204.
 
Exemple 16 :  
 
Affichage public
Naissance : Clermont (royaume des Francs), aujourd’hui Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
Décès : Tours (royaume des Francs, aujourd’hui Indre-et-Loire)
 
  Intermarc
603   $a Clermont (royaume des Francs), aujourd’hui Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) $b Tours (royaume des Francs, aujourd’hui Indre-et-Loire)
   
  Unimarc
301   $a Clermont (royaume des Francs), aujourd’hui Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) $b Tours (royaume des Francs, aujourd’hui Indre-et-Loire)
   
Commentaires
Grégoire de Tours, né à Clermont vers 539 et mort en 594.
 
Exemple 17 :  
 
Affichage public
Naissance : Strasbourg (Allemagne, aujourd’hui Bas-Rhin)
Mort : Bâle (Suisse)
 
  Intermarc
603   $a Strasbourg (Allemagne, aujourd’hui Bas-Rhin) $b Bâle (Suisse)
   
  Unimarc
301   $a Strasbourg (Allemagne, aujourd’hui Bas-Rhin) $b Bâle (Suisse)
   
Commentaires
Jean Arp, né à Strasbourg en 1887 et mort à Bâle en 1966.
 

4.2. Villes de l’Antiquité et villes disparues

On cite le nom de la ville, le nom du pays ou de la province historique, et le pays actuel de rattachement sous le modèle suivant :

Nom de la ville (nom de la province historique), aujourd’hui en Nom de l’État actuel ;

ou Nom de la ville (nom de la province historique), aujourd’hui Nom moderne (État actuel).

 

On considère que l’Antiquité occidentale, dans les régions de l’Empire romain, s’arrête en 476, et que l’Antiquité orientale, dans les régions de l’Empire romain, s’arrête en 395.

 
Exemple 18 :  
 
Affichage public
Mort : […] Leptis Magna (Afrique proconsulaire), aujourd’hui en Libye
 
  Intermarc
603   $b Leptis Magna (Afrique proconsulaire), aujourd’hui en Libye
   
  Unimarc
301   $b Leptis Magna (Afrique proconsulaire), aujourd’hui en Libye
   
Commentaires
Cas d’une personne décédée dans la ville romaine, aujourd’hui en ruines, de Leptis Magna, située dans la province romaine d’Afrique proconsulaire.
 
Exemple 19 :  
 
Affichage public
Naissance : Constantinople (Empire byzantin), aujourd’hui Istanbul (Turquie)
Mort : Sinope (Empire byzantin, aujourd’hui Turquie)
 
  Intermarc
603   $a Constantinople (Empire byzantin), aujourd’hui Istanbul (Turquie) $b Sinope (Empire byzantin, aujourd’hui Turquie)
   
  Unimarc
301   $a Constantinople (Empire byzantin), aujourd’hui Istanbul (Turquie) $b Sinope (Empire byzantin, aujourd’hui Turquie)
   
Commentaires
Justinien II, empereur de Byzance, né à Constantinople en 669 et mort à Sinope en 711.
 
Exemple 20 :  
 
Affichage public
Naissance : Lyon (Gaule lyonnaise, aujourd’hui Rhône)
Mort : Rome (Italie)
 
  Intermarc
603   $a Lyon (Gaule lyonnaise, aujourd’hui Rhône) $b Rome (Italie)
   
  Unimarc
301   $a Lyon (Gaule lyonnaise, aujourd’hui Rhône) $b Rome (Italie)
   
Commentaires
Claude, empereur romain, né à Lyon en 10 av. J.-C. et mort à Rome en 54. À cette période, l’Italie romaine n’est pas divisée en provinces ; par convention, on retient donc « Italie ».
 

5. Cas particuliers

5.1. Cas des camps (de concentration, de prisonniers, de réfugiés, etc.)

On ne cite pas la ville de laquelle le camp peut tirer son nom mais le camp lui-même, suivi du nom du pays. Si le pays a changé, on fait suivre du nom du pays actuel selon le modèle suivant : Nom du camp (Nom du pays historique, aujourd’hui Nom moderne) (État actuel).

 
Exemple 21 :  
 
Affichage public
Mort : Camp de concentration d’Auschwitz (Allemagne, aujourd’hui Pologne)
 
  Intermarc
603   $b Camp de concentration d’Auschwitz (Allemagne, aujourd’hui Pologne)
   
  Unimarc
301   $b Camp de concentration d’Auschwitz (Allemagne, aujourd’hui Pologne)
   
 

5.2. Citation d’un lieu approximatif dans les actes officiels consultés

Dans le cas où l’on consulte directement les actes officiels, originaux ou numérisés (tels que les actes d’état civil, les dossiers de demande de la distinction « Mort pour la France » ou des bases de données réalisées par un service d’archives publiques), et que ces documents mentionnent un lieu approximatif, il est possible d’indiquer ce lieu. On indique alors la référence de l’acte officiel en zone de sources.

 
Exemple 22 :  
 
Affichage public
Naissance : Boevange-sur-Attert (Luxembourg)
Mort : Au large du Cap Finisterre
 
  Intermarc
603   $a Boevange-sur-Attert (Luxembourg) $b Au large du Cap Finisterre
610   $a Bureau des archives des victimes des conflits contemporains, Caen, AC-21P-53421. Indiqué dans la base Mémoire des hommes $u http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr $d 2011-03-29
   
  Unimarc
301   $a Boevange-sur-Attert (Luxembourg) $b Au large du Cap Finisterre
   
 

Cette possibilité n’est offerte que lorsqu’un lieu imprécis est mentionné dans des actes officiels. Si une source d’une autre nature donne un lieu imprécis (par exemple pour les personnages de l’Antiquité ou du Moyen Âge), cette information n’est reportée qu’en zone de notes, et si elle est pertinente.

 

Une région est considérée comme un lieu approximatif.

 
Exemple 23 :  
 
Affichage public
Naissance : 1901-12-09, Aubenton (Aisne)
[…]
Aviateur. - Décédé au large de Dakar
 
  Intermarc
600   $a Aviateur $a Décédé au large de Dakar
603   $a Aubenton (Aisne)
   
  Unimarc
300   $a Aviateur. - Décédé au large de Dakar
301   $a Aubenton (Aisne)
   
Commentaires
Cas de Mermoz. L’information relative au lieu de décès ne provient pas d’actes officiels ; en Intermarc, le $b de la zone 603 n’est donc pas renseigné et la mention est portée en zone 600.
 

6. Sources

6.1. Utilisation des actes officiels pour établir les lieux de naissance et de décès

Outre les sources secondaires d’usage courant (document catalogué, ressources publiées ou en ligne), on peut recourir aux actes originaux ou numérisés (tels que les actes d’état civil, les dossiers de demande de la distinction « Mort pour la France » ou des bases de données réalisées par un service d’archives publiques). Dans ce cas, on cite en zone de sources la référence au document d’archives original sous le modèle suivant : Institution actuelle de conservation, ville, cote du dossier ou du document.

 

Exemple : Archives départementales du Nord, Lille, 3 E 22 Loos, n°155.

 

Il est également possible d’utiliser des bases de données produites par les services d’archives publics dans lesquelles ces documents sont dépouillés. Dans ce cas, on cite à la fois le document d’archive lui-même et la base de données.

 

Exemple (en Intermarc) : 610 $a Bureau des archives des victimes des conflits contemporains, Caen, AC-21P-53421. Indiqué dans la base Mémoire des hommes $u http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr $d 2011-03-29

 

Les lieux sont toujours indiqués sous leur forme française contemporaine.

6.2. Sources pour fixer la forme française d’un toponyme

Les sources à utiliser sont, par ordre hiérarchique :

le fichier RAMEAU noms géographiques ;

le fichier d’autorité Noms géographiques BnF ;

les grandes encyclopédies françaises (Grand Dictionnaire encyclopédique Larousse, etc.).